mardi 6 octobre 2015

Test 2 Démo de Vaires - Les Marais

L'objectif de ce scénario est d'amener des renforts aux forces impériales qui se battent contre l'Outremonde dans le scénario final. Ici les renforts sont les guerriers du clan Phoenix. Ils doivent traverser une zone marécageuse et sortir par un bord de table. Mais des gobelins veillent et vont tout faire pour que la simple balade se transforme en terminus pour leurs adversaires; cela aurait été trop simple autrement !

Voici la colonne des samouraïs du Phoenix qui se dépêchent de rejoindre le champ de bataille principal, les Hatamotos en tête qui ouvrent la voie.
Mais la horde de gobelins est aux aguets, dissimulée dans les marais et les rizières, les facétieuses créatures attendent le bon moment pour tomber sur le dos des samouraïs et leur faire faire un petit tour dans leur faune locale.  
Et voilà, tant attendu, tant obtenu ! Les gobelins profitent de l'inattention des guerriers du Phoenix pour attaquer la colonne de flanc, c'est la désorganisation chez les samouraïs, ne sachant où donner de la tête, certains la perde malencontreusement.
Plus le choix pour les Phoenix, il s'agit de forcer le passage pour survivre à cet assaut. Un groupe d'hatamoto se met à défendre les flancs pour créer un passage vers l'avant. Sous les ordres de leur Daïmyos, les samouraïs accélèrent le pas vers l'avant.
Vision panoramique des marais avec le Tori symbolisant la limite entre les terres normalement sous contrôle de l'Empire et l'Outremonde. Les gobelins sont aux trousses des samouraïs.
Les Phoenix se heurtent à un nouvel osbtable peu avant d'atteindre le Tori. Un groupe d'Onis gardent l'entrée de leurs terres et n'hésitent pas un instant à se ruer sur les intrus. Le choc est violent et bestial, mais les samouraïs tiennent bon.
Face à ce mur infranchissable, le Daïmyo s'adapte rapidement à la situation et change radicalement de stratégie. Il doit de nouveau sacrifier quelques combattants pour retenir leurs ennemis afin de permettre l'évacuation des marais du plus grand nombre de ses hommes. Il obligent ses troupes à quitter la route et à contourner les Onis pour se diriger vers le champ de bataille.
Malheureusement, beaucoup trop de guerriers tombent dans le camp des Phoenix, le daïmyo doit même donner de sa personne pour réussir a sauver quelques uns de ses hommes, et seulement lui, le Shugenja et 2 points d'armée sur les 5 points réussissent à quitter ce bouge puant pour venir en renfort des forces du Crabe et du Lion qui combattent sur le champ de bataille principal.

lundi 5 octobre 2015

Test 1 démo de Vaires - Le Rituel

Pour la convention de Vaires, nous allons proposer plusieurs scénarios qui auront une incidence sur le scénario final, un peu comme une campagne. Mais avant de le proposer aux visiteurs, nous allons tout d'abord les tester.

Ce scénario propose donc l'accomplissement d'un rituel qui doit permettre l'utilisation de sorts par la faction offensive lors du scénario final. Ainsi nous avons plusieurs Shugenjas de l'Outremonde effectuant le rituel qui sont défendu par les moines de l'Ordre de l'Araignée. En face, le clan du Scorpion a envoyé ses ninjas pour stopper le rituel le plus rapidement possible car chaque sort passé se répercutera dans la bataille finale.

Voici les cinq Shugenja utilisant la magie du sang, la Maho, prêt à accomplir leur basse œuvre en fortifiant la futur attaque des Onis sur les colonies rokuganaises.
 Ayant eu vent de ce qui se tramait au temple shintô grâce aux éclaireurs, les dignitaires du clan du Scorpion envoyèrent leurs meilleurs ninjas pour stopper le rituel.
Ils s'infiltrèrent jusqu'à la place centrale puis ils n'eurent d'autre choix que d'affronter les moines de l'Araignée et leur terrible maître, aussi grand qu'un Oni.
Sur de sa force, le yamabushi s'enquit de détruire les ninjas qui s'échappaient des mains de ses disciples et ce même s'il devait le faire seul. Pourtant, si cela avait été un de ses disciples il aurait sûrement dit : Bien imprudent que de laisser par la colère guider. La raison ton guide il doit être, pas tes émotions. Ces paroles auraient été juste, il paya son imprudence de sa vie.
Alors que les Scorpions prenaient psychologiquement le dessus, le Jonin fut acculé par les meilleurs éléments de l'Ordre de l'Araignée. Il vit ses compagnons tomber les uns après les autres avant que son heure ne fussent venus.
La bataille autour du rituel changea littéralement de front. Alors que les ninjas avaient dans un premier temps bouger autour des gardes monacaux, un autre groupe s'attaqua aux Rônins qui défendaient les abords du grand temple. Ceux-ci eurent les pires difficulté à repousser l'assaut et le dernier d'entre-eux tient jusqu'à l'arrivée des moines de l'Araignée.
Mais c'était sans compter sur la ruse des ninjas. Un groupe était rester caché une bonne partie de l'affrontement dans une forêt de bambous et attaquèrent quand les rangs ennemis furent assez dégarnit. Ils rencontrèrent ainsi une faible opposition de samouraïs, qu'ils éliminèrent rapidement et eurent enfin le champ libre; les autres défenseurs étant trop mort ou occupés avec leur congénères près du grand temple.


C'est ainsi qu'ils purent éliminer deux des cinq Shugenjas et briser le rituel avant qu'il n'arrive jusqu'au bout. Cependant plusieurs sorts étaient passés et on ne connait pas encore leurs conséquences sur la bataille finale.