lundi 21 mai 2018

Bataille jusqu'au crépuscule (Campagne Saga - Saison 5)

Le clan du Phoenix est descendu de ses montagnes avec la ferme intention de faire plier les forces du clan du Lion. Une bataille rangée s'est engagée dans les plaines centrales de l'Empire mais l'issue est incertaine. Alors de le soleil se met à décliner, le commandement des deux armées ordonnent le retour au campement de leurs hommes respectifs. Mais ceux-ci sont éparpillés sur le champ de bataille, entrainant la continuation des combats pour le contrôle de chaque parcelle du champ de bataille.

C'est le chaos sur le champ de bataille. Les forces du Lion contrôle le centre alors que les forces du Phoenix sont dispersées.
 Le Daïmyo du Lion va concentrer ses attaques dans un premier temps sur la force principale du Phoenix avant que celui-ci n'arrive à regrouper ses troupes. Mais ces derniers résistent bien.
 La cavalerie du Lion s'occupe alors des unités d'archers ashigarus ennemis qui peuvent constituer une menace sérieuse sur leur flanc gauche. Cependant une unité de samouraïs du Phoenix parvient à s'interposer à temps pour éviter le massacre de leurs petits camarades.
 Ce n'est pas grave pour le Lion, une autre unité de cavalerie arrive sur le champ de bataille pour s'occuper de l'autre pavé d'archers. Ceux-ci fuit devant l'assaillant. Pendant ce temps, le Daïmyo du Phoenix lance plusieurs assauts sur le flanc droit du Lion en tentant de déloger les ashigarus installés dans les bois.
 Dans leur poursuite après les ashigarus, les cavaliers du Lion se heurtent au Shugenja du Phoenix qui cache bien son jeu sous ses longues robes de soie rouge. Elle parvient à mettre en pièce les cavaliers avant son dernier râle et sauvant ainsi les quelques ashigarus qui ont réussi à fuir face à l'ennemi.
Une nouvelle unité de cavaliers du Lion arrive sur le champ de bataille, directement dans le dos des survivants de la première unité d'archers. Cette fois-ci ses derniers n'ont aucune chance et se fond laminer par la charge. Cependant une unité de samouraïs du Phoenix arrive elle aussi dans le dos des assaillant et va leur disputer la zone à défaut de parvenir à les éliminer. Une autre unité Phoenix apparait aussi sur le champ de bataille, dans le dos de la principale force armée du Lion, mais n'aura pas le temps de jouer de l'importance dans la bataille.
Au centre, le Phoenix tente une ultime charge sur les positions du Lion avec ses samouraïs proche du commandement ennemi. Ceux-ci parviennent jusqu'au seigneur adverse. Le Daïmyo du Lion est alors obligé de sacrifier son Shugenja pour sauver sa peau et surtout éviter à son armée de fuir dans tous les sens et perdre le contrôle du champ de bataille.
Lorsque le crépuscule met fin à la bataille, il est difficile de déterminer le camp qui contrôle le plus de zones sur le champ de bataille. Bien que le Lion ait été très actif pour éliminer un maximum d'unités adverses, c'est les Phoenix qui l'emportent de peu grâce à la résistance de leurs unités qui ont tenu bon jusqu'au bout.

Retour de l'ermite dans sa forêt (Campagne Saga - Saison 5)

Afin d'éliminer toute menace éventuelle et surtout empêcher le clan de la Mante de profiter de précieux conseils pour cette fin de campagne, le Daïmyo du Crabe se lance dans une expédition dans les îles de la Mante pour retrouver un vieil ermite, qui dit-on aurait atteint l'illumination. Apprenant l'expédition de leur ennemi, le clan de la Mante dépêche des hommes sur place afin d'empêcher l'élimination du vieil homme.
 Arrivé sur l'île, le Daïmyo du Crabe s'aperçoit que son ennemi est déjà présent et a débuté l'évacuation de l'ermite. Il a envoyé celui-ci dans les bois de bambou et protège sa fuite avec leurs hommes.
Mais cela ne fait pas peur au Daïmyo du Crabe qui à eu l'intelligente idée de faire venir une unité de chasseurs de la famille Hiruma. Faisant fi de leurs adversaires, ceux-ci se mettent en position et décochent plusieurs flèches qui feront mouche. L'ermite s'éffontre la nuque brisé par une flèche reçu dans le cou.
Leur forfait accompli, les guerriers du Crabe quittent l'île tandis que les hommes de la Mante n'ont plus qu'à constater avec désarroi la mort du vieux.

dimanche 20 mai 2018

Campagne Saga - Saison 5 (début)

La première chute du Khan, le grand conquérant, va-t-il changer la donne dans l'histoire de la campagne ? Une chose est sûr, depuis le retour des beaux jours, les alliances sont des histoires anciennes et la plupart des clans tentent d'étendre leurs territoires ou de s'enrichir pour payer leurs troupes à travers des pillages chez les voisins.

C'est ainsi que seul le clan du Scorpion ne quitte pas les frontières de ses possessions afin de garder jalousement celles-ci. Il devra tout de même faire face à son ennemi de toujours à la cour impériale, le clan de la Grue, qui comprenant maintenant parfaitement les rouages de la guerre, vient pour piller ses villages. Un besoin d'or frénétique ?
Ce n'est pas le seul clan, celui du Crabe fait de même sur les îles de la Mante, tandis que le Lion va faire un tour chez le Dragon qui lui même a aussi besoin de remplir ses fonds de caisses en allant voir celles des Licornes.
D'ailleurs, ceux-ci sont de nouveau partie conquérir de nouvelles terres dans les montagnes du Phoenix, profitant de l'absence de ceux-ci qui se rendent dans le fief du Lion.
Pour finir, la Mante tente une invasion des côtes de la Grue et l'Araignée s'attaque aux terres du Dragon.

Bref pour ceux qui viennent de se faire un noeud au cerveau, voici un résumé des futurs affrontements :  
Crabe (raid) -> Mante (conquête)
Mante (conquête) -> Grue (raid)
Grue (raid) -> Scorpion (défense)
Phoenix (conquête) -> Lion (raid)
Lion (raid) -> Dragon (raid)
Dragon (raid) -> Licorne (conquête)
Licorne (conquête) -> Phoenix (conquête)
Araignée (conquête) -> Dragon (raid)

Campagne Saga - Saison 4 (fin)

L'aube d'une nouvelle année en Rokugan annonce la reprise des hostilités entre les différents clans. Nous avons laissé la saison précédante les champs de bataille sous la domination des clans de l'Araignée et de la Licorne, qu'en est-il après leur affrontement ? Est-ce que les autres clans ont défini leur nouveaux objectifs et prendre de l'ascendant ?
Aucune alliance n'a été entreprise lors des longs mois d'hiver, ceci indique bien que nous sommes passés dans une guerre totale où aucun clan ne fait confiance à un autre. Pour preuve, les clans alliés un jour sont en conflit le jour suivant. C'est ainsi que l'armée du Lion débarque sur les terres Crabe qui refusent de prendre par aux combats cette saison. Cependant cela ne les empêchent pas de mettre une sacrée rouste aux envahisseurs qui tentaient de prendre possession de nouvelles colonies dans les anciennes terres de l'Outremonde en grignotant des portions de territoire appartenant aux Crabes.
Les malheurs de l'armée du Lion ne s’arrêtent pas là quand ils se font laminer par une attaque des guerriers des steppes venant des terres de la Licorne. Ceux-ci revendiquant des territoires depuis longtemps sur le territoire de leur ennemi juré, profitent de la faiblesse de ses derniers pour ce les accaparer bien qu'ils aient subit de nombreuses pertes.
C'est sur ces dernières possessions que les représentants des clans de l'Araignée et de la Licorne vont se rencontrer pour se partager la domination de l'Empire. Mais les négociations cafouillent et c'est par les armes que finalement se résout l'affaire. L'alliance n'a pas tenue. Le combat tant attendu entre les deux puissances majeures a enfin lieu. Et c'est le clan de l'Araignée qui remporte la bataille, obligeant l'armée de la Licorne a quitter les terres du Lion et perdre sa réputation de grand conquérant.
Dans les autres contrées de l'Empire, le clan du Dragon a dû une fois de plus faire face à une menace de l'Outremonde. Une armée de la Grue est partie dans les terres Phoenix piller des temples et revenir charger d'or et d'ouvrages importants malgré l'intervention de l'armée adverse. Enfin les Scorpions et les Mantes ont résolu leur conflit avec un duel entre Daïmyos qui semble avoir tourné à l'avantage du Scorpion.

Raid sur le butin (Campagne Saga - Saison 4)

Nous sommes dans les terres du Phoenix. Le clan de la Grue vient de finir des représailles chez ses anciens alliés et rentrent au bercail chargé d'or et de précieux livres des bibliothèques des temples du Phoenix. Revenant des montagnes du Dragon où ils ont subit une humiliante défaite, les samouraïs du Phoenix comptent récupérer les biens de leurs moines qu'ils étaient censés protégé. Ils dressent une embuscade aux guerriers de la Grue afin de leur empêcher de retourner tranquillement dans leurs cités.

 Face à ce nouvel adversaire, le Daïmyo de la Grue décide de scinder le convoi entre 3 parties en espérant faire passer le maximum à travers la ligne ennemie. L'engagement des deux côtés est faible, sûrement en raison de l'épuisement des troupes. Les Grues se contentent de repousser au maximum les assauts des samouraïs du Phoenix.
 Pendant ce temps, le Daïmyo de la Grue organise l'évacuation des convois qui glissent vers le sud du champ de bataille, non tenu par les Phoenix. La ligne Grue s'étire au maximum pour tenir l'adversaire et débuter une manoeuvre de contournement dans cette direction, permettant de former un mur protecteur au convoi. Puis le flanc droit, sur le point de craquer se repositionne sur le centre du champ de bataille, permettant à nouveau de densifier la ligne de défense.
Finalement, la stratégie Grue marche à merveille, les guerriers du Phoenix ne parviennent pas à faire craquer la ligne bleue et laissent échappe le butin de leur adversaire. Mort de fatigue, les deux armées arrêtent le combat, permettant à la Grue de sortir victorieux de la bataille sans avoir une seule fois chargé l'adversaire.

Journée d'après cuite (Campagne Saga - Saison 4)

Alors que la soirée de la veille de la bataille, les belligérants festoyaient joyeusement autour du feu en se moquant des autres clans à qui ils leur mettent la misère sur les champs de bataille. C'est décidé, ils se partageront l'Empire, les grandes plaines du centre de Rokugan pour la Licorne et tout le sud du pays pour l'Araignée. Mais lorsqu'il fut question du trône et des différents titres impériaux, les négociations tournèrent au saké frelaté.
C'est ainsi qu'au petit matin, les guerriers commençant seulement à cuver qu'ils furent appelé à rejoindre leur armée car les représentants des clans avaient décidé de régler par les armes leurs petits différents.

 Les Daïmyos ont eu du mal à rassembler leurs troupes et c'est des hommes éméchés qui débutent cette bataille tant attendu par beaucoup de joueurs. L'Araignée lance les hostilités en anéantissant au tir l'élite de la cavalerie de la Licorne qui était un peu trop en avant des lignes. Ceux-ci espéraient harceler l'adversaire, mais cela se retourna en leur défaveur. Nous mettrons cette erreur sur le compte du saké.
 En représailles, le Daïmyo de la Licorne lance sa seconde unité d'hatamotos à l'assaut de l'ennemi, juste en face de son homologue afin de lui mettre les pétoches et qu'il souille sa tunique en soie.
 Les sohei de l'Araignée sont quasiment anéantie, seul l'un d'eux survie grâce à la faveur de Shinsei, mais cela n'affecte en rien le sombre Daïmyo. De rage celui de la Licorne ordonne un assaut généralisé sur les gardes du temple de l'Ordre de l'Araignée et les envoie au septième enfer.
 Montrant enfin sa puissance, le Daïmyo de la Licorne parade derrière ses troupes qui oppressent le commandant adverse. Mais celui-ci se frotte les mains car il fait encore un peu frisquet en cette petite matinée ! Levant son arme haut dans les airs, le sombre Daïmyo lance enfin son plan diabolique : les licornes sont prises dans les toiles de l'Araignée et il est temps d'achever leur proie.
 Les samourais et la seconde unité de gardiens du temple vont méthodiquement remonté le flanc gauche des cavaliers jusqu'au centre de la bataille et éliminer toute menace. Le Daïmyo de l'Araignée se permet même une petite fantaisie en allant personnellement éliminé les derniers samouraïs à cheval.
Craignant pour sa personne et sa suite personnelle contenant son conseiller monacal et son assistant dans les arts magiques, le Daïmyo de la Licorne fait moins le fier en se repliant sous le couvert de ses derniers hatamotos ; se mettant ainsi à une distance raisonnable de tout danger.
Mais l'Araignée n'est pas prompt à lâcher facilement ses proies et engagent les poursuites. C'est d'abord une unité de samouraïs qui les rattrape. Mais voulant se protéger d'une contre-attaque ennemie, elle se met à couvert dans la maison la plus proche, permettant à leurs proies de s'enfuir de nouveau.
C'est ensuite les gardiens du temples qui les rattrape en bordure du champ de bataille. Les Hatamotos de la Licorne se sacrifieront pour leur seigneur faisant honneur à leur rang.
C'est ainsi que la bataille se termine. Le Daïmyo de la Licorne retournant hâtivement dans ses terres et laissant la victoire au clan de l'Araignée. Les deux armées ayant quand même perdu pas mal d'homme dans cette bataille.





Duel dans la plaine (Campagne Saga - Saison 4)

Les multiples pillages du clan de la Mante dans les terres du Scorpion ont eu raison de l'impatience des dirigeants de ce clan. En représailles, ceux-ci lancèrent leur armée d'ombre dans les îles côtières appartenant à leurs adversaires et toute une série d’assassinat de chefs de famille fut perpétré. Afin de régler leur différent, le Daïmyo du clan de la Mante lança un duel en règle à son homologue du Scorpion avec pour obligation de ne pas prendre de champion pour le représenter. Ce dernier accepta en émettant lui aussi une condition : le duel doit se faire sur les terres du conflit et donc du Scorpion. Coincé le Daïmyo de la Mante ne put refuser et se présenta un matin sur les terres du Scorpion, au plus près des côtes de Rokugan. 

 Dès lors, il n'a pas été facile de savoir exactement ce qui s'est passé au cours de ce duel. Les témoignages se contredisent, les Scorpions affirmant avoir gagné en bonne et dû forme tandis que les Mantes parle d'un piège. D'après ce qui a pu être recueillit voici ce que l'on peut supposer. Nous sommes certains que les deux Daïmyos sont venus avec leur garde personnelle plus quelques combattants supplémentaires en raison de leur méfiance mutuelle et justifiée. L'un étant un forban de pirate,  l'autre appartenant au clan le plus fourbe de l'Empire. Les récits convergent sur le fait que le début du duel entre les deux hommes se serait déroulé normalement.
Après certains affirment que des hommes cachés dans l'ombre se seraient approchés des combattants près à tomber sur le Daïmyo de la Mante, tandis que d'autres affirment que le Daïmyo du Scorpion a volontairement destabilisé son adversaire pour l'amener à l'éloigner de ses troupes. En tout cas il semble sur que les pirates et combattants de la Mante sont resté plus ou moins amorphes lors du duel alors que leurs adversaires ont été bien plus actifs. Notamment quand le Daïmyo de la Mante parvient à prendre le dessus sur son adversaire en lui infligeant plusieurs blessures. Les guerriers de l'ombre attaquèrent le Daïmyo adverse qui eut toute les peines du monde à s'extirper du piège ennemi et encore plus à poursuivre son principal opposant qui s'était réfugié derrière ses hommes. La fatigue et les blessures eurent raison de sa détermination et retourna promptement vers le rivage. Le combat fut porté à l'avantage du Scorpion grâce à son réseau de courtisans à travers l'Empire, alors que le clan de la Mante évoque un duel sans vainqueur à qui veut l'entendre.