dimanche 4 février 2018

Au delà du mur (Campagne Saga - Saison 4)

Apprenant que le clan du Crabe érige une nouvelle muraille dans les colonies pour protéger ses terres reconquises au dépend de l'Outremonde, les Daïmyos du Lion sont offusqués de découvrir que cette nouvelle muraille ne protège pas les terres des autres colonies appartenant aux autres clans, laissant ceux-ci à la merci d'une éventuelle attaque de l'Outremonde.
Prenant acte de la fourberie des dirigeants du clan du Crabe, le clan du Lion lance une attaque sur les terres des Crabes qui furent autrefois du mauvais côté du mur. Mais il semble que leurs adversaires aient eu vent de leur colère, car leur armée les attend dans un village hâtivement fortifié. Voici les forces du Crabe comme des poissons dans l'eau, attendant paisiblement que l'armée du Lion s'active pour les attaquer.

 Dans un premier temps, le Daïmyo du Lion ordonne à ses ashigarus de cribler de flèches les défenseurs, mais bien protégé par les murets en pierre, très peu de combattants du Crabe tombent de cette manière. Ceux-ci se permettent même de répliquer par des tirs mais qui ont eux aussi très peu d'effet.
 Dans un second temps, une unité d'ashigarus est envoyé pour défoncer la porte principale, tandis que sous le commandement du Shugenja, une unité de samouraï fait le tour des murs pour tenter de s'introduire en douce dans l'arrière de la ligne de défense des Crabes.
 Pour éviter que les Lions défoncent trop rapidement le portail et face une brèche dans la défense, une unité de samouraï sort par la porte pour s'en prendre aux assaillants. Ils repoussent ceux-ci avant de fermer de nouveau l'entrée.
 Dans un autre secteur des fortifications, les hatamotos du Crabe, interceptent les samouraïs du Lion qui tentaient une infiltration en douce dans les défenses. Ceux-ci sont vigoureusement repoussés.
 Cependant, ne se laissant pas démoralisé et aidé par les kamis de l'eau invoqué par le Shugenja, les samouraïs reprennent du poil de la bête et se ruent sur les défenseurs. Ils parviennent enfin à entrer dans le village fortifié et ont le champ libre. Mais ils sont aussi épuisés.
 La brèche est énorme dans les défenses du clan du crabe, le flanc droit de la fortification ne compte plus que 2 ashigarus pour la défendre et le Daïmyo du Lion vient de lancer ses hatamotos à cheval sur la porte qui éclate après deux coups de boutoir. Le Daïmyo du Crabe comble comme il le peut les trous en rapatriant ses forces du flanc gauche. Ainsi ses derniers hatamotos viennent boucher l'entrée des fortifications.
Et il prend personnellement le commandement de ses samouraïs pour bouter l'ennemi en dehors de l'enceinte. Les samouraïs du Lion craquent rapidement sous l'effet de la contre-charge ennemie et n'ont pas l'occasion de retraverser les remparts pour se mettre à l'abri.
 Voyant que tout espoir de prendre position dans les défenses ennemies s'amenuise et le spectre d'une nouvelle défaite mettrait encore plus à mal le clan et son honneur de guerre, le Daïmyo du Lion se lance personnellement dans une ultime attaque des remparts, accompagné en cela par ses hatamotos survivants. En face, les samouraïs crabe les attendent le pied ferme avec quelques tours en réserve. Ses derniers parviennent à affaiblir promptement l'assaut, mettant en pièce les hatamotos et capturant même le commandant ennemi.
Sans officier, les ashigarus du Lion fuient le champ de bataille.

Nouvelle victoire du Crabe qui en plus parvient à prendre un otage de valeur en la personne du Daïmyo du Lion. Celui-ci fut rendu à son clan contre une forte somme d'argent qui mis à sec les finances du Lion.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire