lundi 27 novembre 2017

Au secours mon beau samouraï !!! (Campagne Saga - Saison 3)

Cette nouvelle saison débute par un affrontement entre les forces de la Mante et celles du Lion. Profitant des nombreuses pertes subits par leurs adversaires la saison précédante, les commandants Lion décident d'attaquer les terres Mante. Ayant eu vent que la fille du Daïmyo des îles d'Emeraude s'est réfugié dans un petit village, un corps expéditionnaire du Lion part la capturer. Mise au courant des mouvements des continentaux, le Daïmyo de la Mante fait dépêcher un navire sur l'île pour y faire débarquer des troupes afin de récupérer sa fille avant l'arrivée de l'ennemi.

 C'est ainsi que nous retrouvons les deux armées sur le champ de bataille en train de fouiller frénétiquement les maisons. La jeune demoiselle aurait au moins pu indiquer sa présence pour qu'on la kidnappe plus facilement... heu son sauvetage plutôt !
 Cherchant à abattre la sérieuse menace qu'est la cavalerie du Lion, les archers samouraïs de la Mante s'expose à une charge de ceux-ci. Et comme le Lion n'est pas très chatouilleux, il grogne très rapidement. Tel le fauve ayant trouvé sa proie, les cavaliers à la crinière doré se jettent sur leur adversaire pour leur faire regretter leur audace, qu'ils paieront fort cher. Seul deux survivants pourront témoigner du carnage.
 Pendant ce temps, les bâtisses sont méthodiquement retournés et la jeune fille est retrouvé dans le lit du samouraï local. Hum hum pas très correct tout ça !!! Mais pas le temps de tergiverser se dit le commandant Mante, l'ennemi entoure quasiment le bâtiment, comment sortir ? C'est là que les esprits des nains et des ogres sont revenus habiter la conscience de Julien. Chaaaaaaaargeeeeeer !
Et le pire c'est que ça marche ! Devant la surprise et la détermination farouche du commandant de la Mante, le Daïmyo Lion et sa suite sont obliger de reculer. Il faut toute la force de persuasion de la jeune fille pour que le commandant de la Mante refoule sa frénésie et décide de fuir.
 N'ayant pas attendu le coup de sang du commandant adverse, les ashigarus du Lion tentent de prendre à revers les forces de la Mante. Mais leur puissance d'attaque est bien mince face aux samouraïs ennemis.
Les guerriers de la Mante font écran pour protéger la fuite de leur commandant, empêchant les samouraïs du Lion de lui courir après. Tout repose finalement sur la cavalerie pour intercepter les fuyards.
 Mais ils font se heurter à un mur ! Les Hatamotos de la Mante rester jusque là en retrait refuseront de reculer d'un pas face à la cavalerie Lion. Ils se sacrifieront jusqu'au dernier homme pour leur commandant empêchant définitivement l'adversaire de rattraper la fille du Daïmyo.
C'est en quittant le champ de bataille avec la fille de son chef que le commandant de la Mante scelle le sort de la bataille par une victoire nette de son camp, notamment grâce au sacrifice de ses hommes et aux esprits des nains et des ogres !
Pour l'anecdote, c'est la première victoire de la Mante ! Le commandant videra sa réserve spéciale de Rhum pour fêter cela dignement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire