mercredi 11 octobre 2017

Reporters sans frontière dans l'Empire (Campagne Saga saison 2)


Suite à la bataille entre les clans de l'Araignée et du Scorpion, ces derniers ont tenté de piller les terres de son adversaire qui ne s'est pas laissé faire, boutant violemment hors de leurs terres les guerriers du Scorpion.
Maintenant les analystes s'en donnent à coeur joie pour étudier les faits et leurs conséquences, en voici un extrait :

- Bonjour à tous et à toutes, ici Kumimo Bayushi en direct et je suis avec maitre Yoshida, ninja émérite faisant partie de nos forces d’intervention qui est là pour discuter de la dernière opération de nos troupes sur le terrain. Ca va Yoshi ? Vous permettez que je vous appelle Yoshi ? Alors, nos troupes se sont fait défoncer la tronche, qu’est-ce que ça vous inspire ?
- Mmmgnennennn.
- Vous pouvez enlever votre masque, parce que sinon on capte pas.
- Ah oui pardon. Comme je le disais, la faute repose en grande partie sur deux services : le renseignement et le recrutement.
- Ah bonnnn ? Expliquez-nous ça.
- Tout d’abord le renseignement. A l’origine, on était sur une simple petite mission de pillage-brulage-violage et on nous avait indiqué seulement la garnison habituelle : 10 pennequins mal rasés et mal équipés. Sauf que quand on s’est pointé, en plus des paysans avec leurs bouts de bois il y avait aussi tous les moines guerriers des monastères environnants et plus de ronins que de morpions dans le kimono d’une geisha. Heureusement, notre chef s’est comporté d’une admirable manière et a réorganisé vite fait la force d’intervention pour gérer la menace. Mais avouez que sur le coup, il y a quand même eu un sacré raté des services d’espionnage.
- Je croyais que c’était vos services qui géraient l’espionnage ?
- Heuuuh ben oui, mais là c’était pas nous.
- Et pour le recrutement ?
- Alors ça, c’est la gestion des stagiaires qui ne va pas du tout.  Vous n’imaginez pas les difficultés que l’on a pour avoir du personnel compétent. Bref, vous n’êtes pas sans savoir que lors de cette bataille, notre principale unité d’élite a été immobilisée pendant plusieurs heures à cause d’une mauvaise colique subite qui les a pris dès les débuts du combat. Et ça, si c’est pas les fautes des p… de stagiaires qui préparent la bouffe et l’approvisionnement en poison, je jure d’avaler mon bandeau !
- Ca c’est intéressant, chez vous, les gens en charge de la cuisine doivent aussi gérer l’approvisionnement en poison ? C’est pas un peu risqué ?
- Non quand on a du personnel compétent.
- Mais mis à part ses dysfonctionnements, qu’est ce qui a pu déraper ? Je rappelle que le capitaine de la mission et la shugenja rattachée à l’opération ont trouvé la mort.
- Encore un fois, à cause du manque de renseignements, on ne savait pas très bien à quoi on avait affaire. Les gars d’en face nous ont déboulés si vite sur le kimono qu’on a même pas eu le temps de s’organiser. Le chef a fait ce qu’il a pu, mais c’est le colosse en face qui a eu le dessus au cours d’un duel épique. Grâce à son sacrifice, notre héroïque shugenja  a pu bouter le feu à plusieurs champs et maisons, ce qui me fait dire que cette mission au final est plutôt une victoire avec un taux de perte proche du 100%.
- Ah ouais quand même !
- J’ajoute que notre ennemi utilisait des moyens déloyaux pour s’assurer la victoire, et que leur propre sorcier a utilisé de la nécromancie à plusieurs reprises ! Si si si !!!
- Bien sûr. Et la mort du révéré prêtre Ishi, on en parle ?
- Lui aussi a réalisé le sacrifice ultime pour permettre à nos troupes de continuer leur mission de la manière la plus noble possible.
- En fait tout le monde s’est sacrifié.
- Je ne dirai pas ça. Je dirai plutôt que nos chefs ont su prendre des décisions difficiles dans des circonstances particulières.
- OK, je vois. Eh bien je vous remercie et … Ah j’entends mon prochain invité, maitre Kurosaki en charge de l’équipe de renseignements. Un petit mot à son adresse ?
- QU’IL AILLE SE FAIRE….. !!!

Article réalisé par Xavier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire