mercredi 4 octobre 2017

Mort en terre du Crabe (Campagne Saga saison 2)



Retour à notre campagne sur Saga Samourai. Suite à un pillage en règle du clan de la Mante sur les territoires du clan du Crabe, les guerriers de la Mante doivent atteindre le rivage pour embarquer leur butin dans leurs navires. Parmi les prisonniers se trouve le commandant des forces du Crabe qui a été capturé au cours d’une attaque surprise sur un campement.
Ne pouvant laisser leur Daïmyo aux mains des ennemis, les sous-officiers du Crabe ont organisé une embuscade sur le chemin de retour des pillards de la Mante. C’est ainsi que l’armée de la Mante se retrouve face à une force déterminée à rendre la liberté à leur Daïmyo. Celui-ci est gardé par deux hatamotos chevronnés.
Impétueux, les samouraïs du Crabe vont prendre l’initiative de l’attaque alors qu’ils auraient très bien pu simplement tenir la ligne pour empêcher le passage aux navires de la Mante. Face à cet assaut, les archers de la Mante tentent d’endiguer la fureur de leurs adversaires. Ceux-ci se jettent sur tout opposant qui leur barre la route vers leur Daïmyo. C’est un véritable massacre des deux côtés. Les Mantes sont même obliger de reculé face aux coups des Tetsubos des samouraïs du Crabe. Finalement un samouraï parvient  à atteindre l’escorte ennemie qui retient son daïmyo et en une attaque éclaire libère celui-ci de ses geôliers.
Les samouraïs de la Mante prennent alors le partie de « si cela ne peut m’appartenir, alors il n’appartiendra à personne ». Puisque le Daïmyo du Crabe est libre lors autant l’éliminer. Le commandant des pillards mantes et ses guerriers se jettent alors sur celui qui était encore quelques instant plutôt leur prisonnier. Dans la lutte qui s’ensuit, le Daïmyo de la Mante prend un mauvais coup et se vide de son sang pendant que ses samouraïs s’acharnent à mettre à terre son homologue du Crabe.
L’issue de la bataille est fatale aux deux Daïmyos qui se retrouvent à terre. Très peu de combattants s’en sort indemne. Le Daïmyo de la Mante est retrouvé mort sur le champ de bataille laissant ainsi son fils la vengeance de sa mort sur les bras.

C'est le premier Seigneur éliminé définitivement au cours de cette campagne !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire