mardi 1 août 2017

Nouveau test des plateaux Lannister et Stark

Les vacances sont l'occasion de faire quelques parties chez les joueurs, c'est ainsi que nous nous sommes retrouvé à Soissons pour continuer à tester les platraux pour Games of Throne. Nous avons même eu le temps de faire 2 parties, cependant vous n'aurez qu'un résumé de la première bataille, bien plus épique que la seconde.

Comme la dernière fois, nous avons fait une partie à 4 joueurs avec les familles Stark et Lannister comme adversaire, somme toute un classique en Westeros.

 
Du côté Lannister, le déploiement fut assez simple avec le commadant des Lannister à la tête de la cavalerie sur le flanc gauche et Gregor Clegane au près de lui tandis que sur le flanc droit l'un des bannerets allié à la famille controlaît de l'infanterie avec des arbalétriers et des archers dans les rangs, le tout sous le regard de renard de Bronn.
 
Dans le camp Nordien, les troupes se sont positionnés aux abords du campement et des bois. Le seigneur Stark a positionné sa cavalerie de manière à répondre à l'offensive du Lion et son infanterie se faufile entre les tentes et les arbres des bois. Catelyn Stark est aussi présente pour soutenir les troupes familiales et alliées.
 Les premiers combats dans la plaine sont aux crédits de la cavalerie qui s'affronte dans un choc frontale. Bien que supérieur en nombre, les unités Lannister se font attrapés les unes après les autres par la cavalerie nordienne sous le commandement d'un Bolton.
 Le Seigneur Lannister se retrouve rapidement isolé et combat vaillamment ses adversaires qui n'arrivent pas à le faire vider les étriers.
 De l'autre côté du champ de bataille, les piétons avancent plus prudemment. Le banneret Lannister jouant une stratégie plus prudente en envoyant d'abord ses tireurs en avant, tirer au pigeon.
C'est ainsi que les arbalétriers prennent position dans la forge et tirent sur tout ce qui bouge. Les soldats nordiens en seront pour leur frais puisqu'une unité stark se fera entièrement massacrée par une pluie torrentiel de flèches et de carreaux. Cela aura pour résultat de refroidir les loups du nord.
 A l'ouest du campement, le Seigneur Lannister révèle ses talents de combattant en repoussant à lui seul la cavalerie adverse, donnant le temps à la seconde ligne de cavalerie de son armée arriver à ses côtés sous les ordres de Gregor Clegane. Mais voilà que la cavalerie Stark est déjà prête à retourner au combat.
 Côté infanterie, c'est enfin la bataille rangée. Passez la peu des archers et arbalétriers adverses, les stark, bolton et autres karstark lance l'assaut sur les lignes des troupes alliées au Lannister. Le combat est sanglant des deux côtés.
 Alors que les lames s'entrechoquent et que les boucliers sont fracassées, près du campement le bruits sourds et pesants ses sabots des chevaux se font ressentir sur le champ de bataille. Nouvelle charge généralisée de la cavalerie pour une second round.
 Mais cette fois-ci le Seigneur Karstark est bien au commande et ne réitéra pas deux fois la même erreur. L'infanterie suit le mouvement près à profiter d'une percé ou à combler un trou. Les Lannister ne s'en sortiront pas une seconde fois, foi de Karstark.
 Sous l'impulsion de son banneret et des conseils avisés de Catelyn Stark, le Seigneur nordien soutien la poussé de son armée sur l'infanterie Lannister, avec succès.
La garde nordienne parvient même à n'être plus qu'à une longueur de pique sur seigneur adverse, mais Bronn intervient derechef. Le malheureux y laisse la vie mais son intervention coupe l'élan des Stark et permet au banneret des Lannister de s'échapper du traquenard en ordonnant à ses tireurs de transformer l'élite nordienne en hérissons géants.
 Sur l'autre flanc, les combats entre chevaliers sont âpres et parfois stériles. Les multiples charges repoussent de quelques mètres un camp puis un autre avant de récupérer les touffes d'herbes perdus. D'ailleurs, le champ de bataille se transforme en bourbier sous le piétinement incessant des lourds destriers qui effectuent des aller-retours.
 Finalement la cavalerie s'extermine mutuellement laissant place à l'infanterie. Cependant comme les piétons Lannister ont entièrement été positionné à l'Est du champ de bataille et que le petit contingent de réserve à déjà été sacrifié après le premier assaut, Gregor Clegane et le Seigneur Lannister sont de nouveaux seuls contre tous.
 Mais bonne nouvelle pour les Lannister, l'Est est vidée des forces nordiennes. Effectivement, les archers et arbalétriers ont eu raisons des derniers combattant Stark et le Seigneur adverse est obligé d'effectuer une retraite stratégique avec Catelyn Stark vers l'Ouest du champ de bataille.
 L'infanterie Lannister, épuisée, doit maintenant parcourir les centaines de mètres qui les séparent de leur Seigneur. Arriveront-ils à temps. Gregor fait alors face à son frère dans un duel aux airs de vengeance personnelle. Nous y verrons un fratricide, Sendor obtenant enfin justice pour toutes ses années de mutilations et de tortures imposées par son frère.
 Mais il n'aura que très peu l'occasion de se réjouir car ayant vu son second tombé au champ d'honneur, le Seigneur Lannister lance son cheval au galop et transperce de son épée le géant qui tombe à terre.
A son tour, le Seigneur Lannister est harceler par les fantassins Bolton. Esseulé et seul, il voit malheureusement ses troupes bien trop éloignées pour venir lui porter secours. Sous le nombre, il se fait perforer le bas-ventre à plusieurs reprises par les lances ennemies avant de vider les étriers. Il finit à terre non loin des Clegane, laissant la victoire aux nordiens.
Victoire ? Oh que non ! Car bien que fatiguée, l'infanterie Lannister est bien présente et s'approche à grand pas avec encore 3 unités au complet sous les ordres du Banneret qui a fait fuir le Seigneur Stark.  Les nordiens doivent se réorganiser rapidement pour faire face à la menace. Cependant il n'y aura pas de suite à cette bataille car la nuit tombe rapidement dans le nord et les troupes répugnent à combattre de nouveau après plusieurs heures de combat.
Statut quo pour cette partie, bien que les Lannister aient perdu l'un de leur Seigneur.

Suite aux deux parties réalisées dans la journée, nous avons effectués quelques ajustements sur les plateaux de jeux et tester ceux-ci. Comme il n'y a pas eu de grosses erreurs stratégique de la part des joueurs et aux vu du résultat de la bataille, nous avons pu en conclure que ceux-ci étaient équilibrés.

La prochaine partie verra l'apparition de deux nouvelles factions.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire