mardi 6 décembre 2016

Saga de Vaires 2016 - Chapitre 3 - Seigneur des Anneaux



Dernière partie de notre Saga à Vaires. Cette fois-ci le sujet sera consacré à l’adaptation réalisé sur l’univers du Seigneur des Anneaux.
Mais pourquoi avoir fait une version SAGA de ce célèbre univers me demanderez-vous ? Il existe déjà une règle de jeu, voir des règles de jeux d’un célèbre fabriquant de figurines ? C’est totalement vrai et j’ai longtemps joué à cette règle de jeu, mais à chaque fois je fus assez frustré par les parties. Effectivement pour gagner un corps à corps, il faut nécessairement être à 2 figurines sur 1 autrement on peut passer 4 tours de jeu avant que cela se décante sauf si le résultat des jets de dés est 1 contre 6. Et que dire des tirs, même les oreilles pointues de certains elfes frémissaient d’indignation à l’idée de réussir à éliminer un adversaire une fois sur dix, sauf bien sûr pour les chanceux. Ceci n’étant que quelques exemples, alors quand j’ai pu m’apercevoir que la règle SAGA tournait bien, c’est à l’été 2014 que débuta la quête de la mise en forme des peuples de la Terre du Milieu sur SAGA.
Oui la tâche a été longue mais le résultat est là : 13 factions jouables, environ 90 personnages, effectivement la Terre du Milieu regorge de héros plus ou moins illustres. Donc c’est à partir de là que la démo proposée dimanche à Vaires, n’étant malgré tout qu'un échantillon du travail accompli, permit à certains joueurs de voir ce que l'adaptation donnait.
Le scénario reprenait l’assaut par une alliance elfe sur la Forteresse sombre de Dol Guldur situé au sud de la Forêt Noire, dans laquelle s’est réfugié un Nécromancien. Contrairement aux quelques scènes vu dans le film Bilbo le Hobbit, ici nous refaisions une vraie bataille au pied de la forteresse.

C’est ainsi qu’au cours de la journée de Dimanche, Le Seigneur Elrond dirigea, par deux fois, une force elfique à l’assaut de la forteresse.  Saroumane, aussi présent, s’était joint aux elfes pour débusquer le mystérieux Nécromancien. Face à eux, le Nécromancien avait fait appel à une force hétéroclite pour protéger sa demeure : orques, trolls, castellans et même la Reine des Araignées, nichant dans la Forêt Noire, était venue prêter main forte.
Pour la démo nous avons voulut mettre en avant le fait que plusieurs personnages étaient jouables dans une bande, ainsi pour les forces du Bien, Elrond servait de Seigneur Légendaire, dans la même trame que les Héros dans Saga et Saroumane étant présent comme Héros Légendaire, se rapprochant plus d'un prêtre du Croissant et la Croix. Par comparaison avec les forces du Mal, le Nécromancien était le Seigneur Légendaire et la Reine des Araignées, un Héros Légendaire. Chaque personnage a ses propres capacités spéciales. Par exemple sur la photo ci-dessus, la Reine des Araignées se bat avec des nuées de petites araignées qu'elle a pondu un peu plus tôt au cours de la bataille.
L'objectif du scénario était assez simple. Éliminer le Nécromancien comme dans l'histoire sommairement raconté par Tolkien. Chose facile à dire, mais beaucoup plus difficile à mettre en pratique. Effectivement, le Nécromancien n'est pas affecter par de simples coups d'épées, ainsi lui faire des touches ne suffisait pas pour le mettre hors d'état de nuire.
Pour représenter cet état de fait, l'idée a été que toute touche subit et non annulée (tir comme corps à corps) étaient transformée en Fatigue pour le Nécromancien. Il était éliminé si seulement au début d'un tour du joueur du Mal, le Nécromancien débutait avec un nombre de jetons Fatigue dépassant son seuil d'épuisement (c'est à dire 5 jetons). Sur les deux parties réalisées le dimanche, il est tombé une fois, Saroumane l'ayant renvoyé promptement dans le néant et ayant aussi découvert sa vraie nature... l'âme de Sauron ! La seconde fois, les forces du Mal ont tellement mis de pression que les elfes n'ont fait que subir les assauts ennemis jusqu'à flancher lorsque leur seigneur trépassa sous la masse des Trolls.
Et la magie, comment se gère-t-elle? Il est vrai que la magie est un élément de l'univers du Seigneur des Anneaux, mais contrairement à d'autres univers où c'est un véritable festival explosif, ici elle reste assez discrète, sobre et peu expressif. J'ai tenu a gardé cet aspect peu voyant, ainsi il existe une liste de quelques sorts dans lesquels chaque "sorcier" peut en utiliser certains et cela leur coûte une activation d'en lancer un au même titre qu'un tir ou un mouvement pour le décompte de la Fatigue. D'ailleurs la plupart des "sorciers" sont limités à l'utilisation d'un seul sort par tour de jeu (à quelques exception près) par analogie avec l'univers.

Bien entendu, ils existent aussi d'autres règles particulières pour cette adaptation, car comment former une unité de Trolls sans que ceux-ci soit des bourrins intuables par exemple. Celles-ci seront expliquer dans la future extension que je souhaite vous faire partager au plutôt.
A l'heure actuelle où j'écris ses mots, je suis en cours de mise en page pour les personnages et j'espère finir pendant les vacances de fin d'année. Donc si tout va bien, vous pourrez normalement retrouver en téléchargement libre cette extension courant janvier 2017 sur ce blog. Un onglet sur le Seigneur des Anneaux apparaitra avec un explicatif de l'extension et un lien de téléchargement.

Pour finir cette Saga de Vaires, un petit bilan s'impose. Les joueurs ont été très enthousiaste à participer à nos démos et ceux qui n'ont pu joué mais qui tournaient autour des tables étaient ravis de voir les univers que nous avions adapté à la règle SAGA. Cela nous encourage d'une part à continuer et d'autre part nous met aussi un peu la pression pour réussir à vous sortir des adaptations de qualité pour votre plus grand plaisir. Nous tenterons de ne pas y manquer.
Enfin, il faut bien sûr remercier tous les membres des Dragons de Vaires qui ont encore fait un énorme travail et un très bel accueil aux démonstrateurs et visiteurs, car pour avoir quelque peu participer à l'organisation des éditions prétendantes, si nous avons pu faire nos démos dans de très bonnes conditions c'est avant tout qu'il y a eu plusieurs mois de travail sur leur temps libre pour réaliser cette convention. Alors messieurs les Dragons, merci !

Textes et photos de Cédric.

1 commentaire: