jeudi 17 avril 2014

De la diplomatie musclée

C'est sur le pont enjambant une frontière naturelle des territoires des clans de la Grue et du Crabe que devait se tenir un accord de paix entre les deux afin de mettre fin définitivement à la guerre les opposants à propos de la famille Yasuki. Les deux parties avaient envoyé des représentant distingué pour conclure cet accord : Daidoji Uji pour la Grue et Hiruma Todori pour le Crabe.
 Mais les tensions n'étaient pas encore retombées et la rancoeur toujours présente. Ne pouvant dire si du Crabe ou de la Grue mis le feu aux poudres, toujours est-il que le jour de paix se transforma rapidement en jour de guerre. Le Daïmyo de la Grue, bien entouré déploya rapidement ses troupes le long de la rive.
 Prévoyant un éventuel échec diplomatique, le Daïmyo du Crabe avait embusqué des archers dans le bosquet près de la rivière. Une première volée de flèche pour intimider l'adversaire eu pour réponse une volée de plomb. Les Grues avaient secrètement recruté une unité d'ashigarus teppos (arquebuse).
 tandis que Hiruma Todori tenta de contourner à ses gardes la défense adverse en passant à gué la rivière, Daidoji Uji envoya ses alliées d'un clan mineur traverser le pont en avant-garde.
Les samouraïs du clan mineur tombèrent sur les Chasseurs de sorcières, ses shugenjas (sorciers) qui harcelaient de leur magie l'ennemi. Etant mal défendu, ceux-ci succombèrent rapidement à la lame aiguisée des samouraïs.
 Le survivant doit sa vie à l'intervention, quoique tardive, les samouraïs du crabe qui écrasèrent l'ennemi de leurs Tetsubos (des masses).
 Après avoir traverser à gué, Todori et ses gardes se ruèrent sur les ashigarus teppos qui les ciblaient depuis le début de la bataille. Malgré la puissance du crabe, les ashigarus, plus nombreux, plièrent mais ne rompirent.
 C'est le moment où Daidoji Uji intervint. Il traversa le pont de la paix, suivit de ses samouraïs. Seul la shugenja resta bien à l'arrière sur l'autre rive à les encourager.
 A peine le pont franchit, ils furent attendu par les samouraïs du crabe et un long combat débuta. Plus nombreux et plus frais, les guerriers de la Grue prirent position sur la rive opposée et élimina la menace.
Hiruma Todori eut beaucoup plus de difficulté à tenir sa position lorsque les meilleurs bretteurs des écoles de la Grue intervinrent. Ils éliminèrent méthodiquement la garde de Todori avant de s'en prendre à la tête des forces du crabe. Celui-ci dû rendre les armes et avouer son échec. Les Grues furent alors les maîtres des deux rives.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire