mardi 31 décembre 2013

Parties réalisées pour la conception du scénario Pillage Côtier

Il s'agissait du premier scénario que nous avions conçu pour SAGA. Le but était d'une part de proposé un scénario supplémentaire aux très peu nombreux scénarios existant et d'autre part de jouer avec une table de jeu ayant une bonne quantité de décor, notamment, reconstitué un village.
Comme SAGA est avant tout un jeu retraçant la période des invasions viking, quoi de mieux qu'un scénario recréant leur principale activité de l'époque : débarquer furtivement de leurs drakkars et piller les alentours.

Donc voici quelques photos de nos parties qui nous ont été utile pour concevoir ce scénario.

1° Bataille : 17/11/12
L'attaquant, ici le normand, doit piller un village en s'emparant des sacs de blés gardés dans le grenier, au centre du village.
Son armée est séparée en 2 factions, l'une arrivant par la forêt, l'autre arrivant par la côte, prenant ainsi les défenseurs du village en Sandwich. Normal puisque l'action se passe en Angleterre, quoi de meilleur qu'un bon blé pour un bon pain burger !
Les défenseurs, ici des gallois de Galles très en colère, sortent de leurs chaumières après que les assaillants aient déjà foncé sur le pauvre village. Le chef qui tenait un conseil de guerre très arrosé à bien du mal à organiser ses troupes.
Alors qu'un groupe de cavaliers normands se ruent sur le grenier à grain en quête du saint burger, les quelques gallois à cheval les interceptent pour en faire du steak-haché de cheval. Image prise par les veilleurs de la tour de garde qui salivent d'attention !

Le seigneur normand très mécontent que sa garde à cheval se fasse décimé par les flèches galloises chargent violemment les archers qui volent comme un cornet de frites après 3 combats successifs.
Pour le dessert, un milkshake chef gallois - guerriers normands pour finir les hostilités. Seul le porte-étendard normand aura l'honneur de gouter la boisson.
Bilan de cet intermède dégustatif, les gallois ont pris une bonne racler, cependant les normands n'ont pas réussit à faire sortir de sacs de blé de la table donc pas de McCroc pour le soir. Seuls 3 cavaliers, encore sur la table de jeu prirent des sacs. Nous nous sommes rendu compte que dans la configuration actuelle du scénario, l'assaillant ne peut pas gagner même en ayant des cavaliers car les défenseurs interviennent beaucoup trop tôt. Le scénario est à retesté.

2° Bataille : 15/12/12


Pour ce test, les byzantins sont les pillards et les gallois les pauvres victimes. Les byzantins tentent une nouvelle stratégie assez... disons inédite, ils se sont déguisés en fantôme, pensant pouvoir faire peuuuuur à leurs adversaires.
D'autres "fantôôôme" arrivent par les côtes faisant croire que le lieu est en T, heu non, hanté ! Ca à l'air de plutôt bien marché car peu nombreux sont les gallois à bien vouloir sortir de leurs huttes.
"La Menace Fantôme" pèse sur le chef des gallois qui est pris à partie par les 5 chevaliers de l'apocalypse. Une crise cardiaque de celui-ci provoquera une crise militaire chez des gallois tétanisés de peuuuuur.
Bien qu'un petit groupe gallois tente de conserver les bords de mer, les byzantins enfarinés s'empare du blé de leur adversaire leur permettant ainsi de pouvoir s'amuser pendant tout l'hiver à faire peur aux autres en jouant de nouveaux les fantôôômes. Première victoire de l'attaquant, cependant il lui a fallu quasiment éliminer tous ses adversaires comme une bataille classique. De nouveaux tests seront encore à faire.
3° Bataille : 22/12/12

Dans un petit village résistant toujours et encore à l'envahisseur, les villageois gallois tentent de protéger leur réserve de blé et leurs montons par la même occasion à un pillage en règle d'une faction de Francs capétiens.
Comme d'habitude, le scénario impose à l'attaquant de débarquer par la plage et aussi d'attaquer par les bois le village. Les gallois sont rapidement sortie et tombés sur les pillards francs.

Mais qu'est-ce que c'est que ça ? On nous aurait menti, à la place des sacs de blé, c'est des Ferrero Rocher qui sont conservés dans le grenier. Encore du chocolat, c'est Noël !
L'unité d'arbalétrier et le seigneur franc protège les troupes sortant avec des sacs. Au final, 6 cavaliers et 6 fantassins francs quittent le champ de bataille avec les mains bien remplis. Malheureusement pour eux, les gallois ont fait beaucoup de pertes dans les rangs attaquants faisant au final une différence de 3 points en faveur du défenseur. Le scénario est beaucoup plus équilibré maintenant, il nous reste un test à faire avec uniquement de l'infanterie en tant qu'attaquant.
4° Bataille : 23/02/13

Toujours dans le besoin de tester notre scénario pour la règle SAGA de Studio Tomahawk, nous avons demander à une troupe de Jomsviking de bien vouloir effectuer un raid sur un village de pêcheur gallois.
Le village composé de plusieurs habitations et enclos, sont des points d'arriver des défenseurs gallois tandis que les vikings avancent vers le grenier au milieu du village.
Les attaquants s'en sortaient plutôt bien malgré la perte d'un groupe de garde qui c'est retrouvé face au chef gallois et sa garde. Lorsque les vikings récupérèrent quelques sacs de blé, certains d'entre-eux en eurent assez d'être pris pour cible par les flèches et javelots gallois et firent tâter de leurs haches à leur adversaires.

Quand leur colère fut apaisée (les Jomsvikings jouant leur capacité sur le niveau de colère), notamment grâce à la mort du chef gallois, nos vikings quittèrent le rivage avec peu d'hommes et peu de sac de blé. Plus tard, le chef Jomsviking avouera que ce n'est pas le plus important, l'essentiel était de bien se marrer !
Après 4 parties, le scénario est près, vous pouvez le retrouver dans la section SAGA du site.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire